Les dysménorrhées toucheraient environ 90% des femmes.(1)

Elles constituent un important problème de santé publique et ont un impact négatif sur la qualité de vie.(1) L'importance de la douleur chez certaines patientes et les conséquences qu'elle entraine justifient de recourir à une prise en charge médicale efficace.(2) Et pourtant, on constate que les femmes consultent assez peu et ont souvent recours à l'automédication ou à des recettes héritées de leur mère ou grand-mère.(3)

Pfizerpro / Dysmenorrhee / introduction

Références:
(1) Unsal A et al. Prevalence of dysmenorrhea and its effect on quality of life among a group of female university students. Upsala journal of Medical Sciences. 2010; 115: 138-45
(2) Pélissier Langbort C. Les dysménorrhées et leur traitement médical. Extrait des Mises à jour en Gynécologie Médicale. Volume 2005. 2005; 137-47
(3) Graz B et al. Dysménorrhée : patience, pilules ou bouillote ? Rev Med Suisse 2014; 10 : 2285-8