Carcinome à Cellules de Merkel 

Le carcinome à cellules de Merkel (CCM) est une forme rare de cancer de la peau, dont le taux d’incidence ne dépasse pas les 1 cas pour 100 000 personnes/an aux Etats-Unis et en Europe(1,2). Son profil a complètement changé ces 5 dernières années, avec une augmentation de sa fréquence liée à une exposition accrue aux facteurs de risque ainisi qu'à l'amélioration des outils diagnostiques (3).

Également connu sous les noms de carcinome trabéculaire, tumeur à cellules de Merkel, carcinome neuroendocrine cutané primitif ou encore apudome cutané, le CCM est une tumeur neuroendocrine cutanée primitive maligne rare (4). Bien que son origine exacte ne soit pas établie avec certitude, plusieurs arguments suggèrent que ces tumeurs dériveraient des cellules de Merkel, de nombreuses similitudes structurelles et immunohistochimiques ayant été relevées (4,5)

 

La brochure "Le carcinome à cellules de Merkel" a été développée afin de reprendre les éléments suivants :
   • Les données épidémiologiques
   • La démarche diagnostique
   • La classification et son pronostic
   • La prise en charge thérapeutique
   • Le suivi

Ref : FR/AVEMCC/1117/0007 - PP-ONC-FRA-0283

 

La brochure « Le carcinome à cellules de Merkel » fait le point sur les idées reçues liées au carcinome à cellules de Merkel.

Ref : FR/AVEMCC/117/0008 - PP-ONC-FRA-0284

 

Références :
1. Banks PD, Sandhu S, Gyorki DE, et al: Recent Insights and Advances in the  Management of Merkel Cell Carcinoma. J Oncol Pract 12:637-46, 2016
2. Merkel Cell Carcinoma Treatment (PDQ(R)): Health Professional Version, PDQ Cancer Information Summaries. Bethesda (MD), 2002
3. Feldmeyer, H. & Gaide, O. Carcinome de Merkel : (r)evolution. Revue Médicale Suisse, 2013
4. Kanitakis, J. Carcinome à cellules de Merkel : première implication connue d’un polyomavirus dans la genèse d’un cancer humain. M/S 24, 2008
5. Rehailia-Blanchard A, Pigne G, Guy JB, et al: [Care of Merkel cell carcinoma and role of the radiotherapy]. Bull Cancer 104:101-108, 2017