Les douleurs neuropathiques sont souvent méconnues, sous-estimées et sous-traitées.(1)
Cependant, ces douleurs ne sont pas rares, puisque, selon une étude épidémiologique en population générale, des douleurs chroniques de caractéristiques neuropathiques affectent 7 % de la population française adulte (5% pour les douleurs neuropathiques modérées à sévères), ce qui représente 1/5ème des patients douloureux chroniques.(1)

Références:
1. Martinez V, et al. Les douleurs neuropathiques chroniques : diagnostic, évaluation et traitement en médecine ambulatoire. Recommandations pour la pratique clinique de la SFETD. Douleurs. 2010;11:3-21.