Selon la HAS, le Bilan Partagé de Médication est défini comme « une analyse critique structurée des médicaments du patient ». Les objectifs du Bilan Partagé de Médication sont de : 
   • Renforcer la coordination entre les professionnels et les médecins ;
   • Contribuer à améliorer efficacement l’observance des traitements et à lutter contre la iatrogénie en ville ;
   • Participer à la diminution des coûts de santé.

 

Il permet au pharmacien d’officine, désigné comme correspondant par le patient, à la demande du médecin ou avec son accord, de renouveler périodiquement le traitement concerné, ajuster au besoin sa posologie au vu du bilan de médication qu'il a effectué, selon un rythme et des modalités définis par le protocole.(1)
 

Référence
1. HAS (Fév. 2018). Mettre en œuvre la conciliation des traitements médicamenteux en établissement de santé