Les maladies cardiovasculaires ou cardio-neurovasculaires sont la deuxième cause de mortalité en France, la première pour les femmes. (1)  
La prévention cardiovasculaire est un enjeu de santé publique d’autant plus important que le vieillissement de la population française s’accroît. On prévoit 20,9 millions de Français de plus de 60 ans en 2035, pour 12,8 millions en 2006. (2)

1. Ministère des affaires sociales et de la santé. Maladies cardiovasculaires (consulté le 08/02/2017)

2. Insee première. Projections de population pour la France métropolitaine à l'horizon 2050. N°1090. Juillet 2006.