La fréquence des syndromes coronaires aigus (SCA) en France est estimée à 2 500 par million d’habitants.

En dépit des progrès médicamenteux et instrumentaux, le pronostic des SCA reste réservé, avec des taux de mortalité en phase aiguë compris entre 1 et 10 % selon le type et l’âge des malades. (1)

Références :

1. HAS. Les syndromes coronariens aigus (SCA). 2007