Ce site est destiné uniquement aux professionnels de santé exerçant en France

Menu

Close

S'identifier | Créer un compte  Se déconnecter Nos médicamentsNos Aires thérapeutiquesNos Aires thérapeutiquesDermatologieDermatite AtopiqueEndocrinologieFocus AcromégalieTroubles de la croissanceHématologieHémophilieInfectiologieInfections Invasives à MéningocoqueInfections à PneumocoqueCovid-19 & vaccinsMaladies CardiovasculairesATTR-CMNeurologie
Maladie de Duchenne
OncologieCancer du sein métastatiqueConsultation de suiviPactOncoCancer du poumonMyélomeVaccinologieCovid-19 & vaccinsCalendrier vaccinal interactifVaccination en pharmacie
Pour votre pratiqueRessources & Services Documents EvènementsVidéosNous Contacter

Vous avez la possibilité de déclarer un évènement indésirable en fin de page 

Menu

Close

Une maladie complexeLe BCMA, cible thérapeutique ?Les anticorps bispécifiques anti-BCMARessources & servicesRessources & servicesDocumentsVidéosEvènements
Le MM, une maladie complexe

Le myélome multiple (MM) est considéré comme une maladie incurable avec des rechutes inévitables. Les patients sont confrontés à un parcours difficile car chaque rechute(1-7) :

Augmente le risque de résistance au traitement

Entraîne des durées de rémissions plus courtes

Entraîne une moins bonne réponse aux traitements reçus ultérieurement

Réduit la qualité de vie

Puisqu’il est possible de vivre avec un myélome multiple pendant des années, les patients sont confrontés aux effets physiques et mentaux de la maladie et de ses traitements, tels que (7):

  • Anémie
  • Fatigue
  • Plaies buccales
  • Neuropathie périphérique
  • Douleurs osseuses
  • Augmentation du risque d’infection
  • Fractures
  • Diarrhées
  • Effets indésirables associés aux stéroïdes 
  • Thrombose veineuse profonde
  • Maladie du squelette 
  • Myélosuppression
  • Evénements thromboemboliques veineux


La qualité de vie des patients peut également être affectée par divers traitements et procédures auxquels ils sont soumis, tels que (7):

  • Examens biologiques de routine
  • Prélèvements sanguins répétés, pouvant nécessiter des piqûres d'aiguille parfois douloureuses 
  • Ponction de moelle osseuse
  • Biopsie


D’autres facteurs affectant la qualité de vie incluent (7):

  • Infections
  • Utilisation accrue de produits sanguins 
  • Hospitalisations prolongées ou récurrentes
  • Mucosite
Dans le MM, on retrouve un dysfonctionnement du système immunitaire (1,8,9)Le système immunitaire est naturellement capable de reconnaître et d’éliminer les cellules tumorales – Il exerce une pression sélective en éliminant les clones tumoraux sensibles. Cependant, dans le MM, la réponse immunitaire ne permet pas d’éliminer complètement la tumeur et des clones de cellules tumorales s'adaptent et sont capables de résister, d'échapper ou de supprimer la réponse immunitaire antitumorale.(10)TitleLes cellules tumorales du MM, avec les cellules du microenvironnement médullaire, produisent des molécules co-inhibitrices et des cytokines immunosuppressives, conduisant au dysfonctionnement du système immunitaire.(1,8,11)VidéoLe dysfonctionnement immunitaire dans le MMÀ la recherche d’une nouvelle voie thérapeutiqueActuellement, il n’y a pas de standard de traitement quand les patients rechutent ou développent un myélome multiple réfractaire, ce qui augmente la difficulté dans le choix d’une option de traitement appropriée. (3-5,8,12,13)

Les facteurs suivants peuvent ajouter une complexité supplémentaire :

Des facteurs liés aux patients et des facteurs cliniques, tels que :
  • L’indice fonctionnel ECOG (Eastern Cooperative Oncology Group)
  • Des comorbidités
  • L’historique des traitements antérieurs et des effets indésirables ressentis
  • L’état du patient et la fonction des organes

Des facteurs liés à la maladie, tels que : 
  • Des anomalies cytogénétiques
  • La charge tumorale
Restaurer la réponse immunitaireDe nouvelles approches qui renforceraient l’activité antitumorale du système immunitaire, pouvant entraîner des réponses plus profondes et durables, sont nécessaires. Notamment pour les patients présentant : différents facteurs de risques, différents indices fonctionnels et plusieurs lignes de traitement antérieures.(1,2,5,6)TitleDes recherches en cours étudient l’activité potentielle de traitements qui ciblent l’antigène de maturation des lymphocytes B (BCMA), afin de restaurer la réponse immunitaire antitumorale dans le MM.(1,2,9)

BCMA = Antigène de maturation des lymphocytes B ; MM = Myélome multiple.

Références
  1. Caraccio C et al. Bispecific antibodies for multiple myeloma: a review of targets, drugs, clinical trials, and future directions. Front Immunol 2020;11:501. 
  2. Shah N et al. B-cell maturation antigen (BCMA) in multiple myeloma: rationale for targeting and current therapeutic approaches. Leukemia 2020;34:985-1005. 
  3. Chim CS et al. Management of relapsed and refractory multiple myeloma: novel agents, antibodies, immunotherapies, and beyond. Leukemia 2018;32:252-62. 
  4. Mikhael J. Treatment options for triple-class refractory multiple myeloma. Clin Lymphoma Myeloma Leuk 2020;20:1-7. 
  5. Ramsenthaler C et al. The impact of disease-related symptoms and palliative care concerns on health-related quality of life in multiple myeloma: a multi-centre study. BMC Cancer 2016;16:427. 
  6. Usmani S et al. Analysis of Real-World Data on Overall Survival in Multiple Myeloma Patients With ≥ 3 Prior Lines of Therapy Including a Proteasome Inhibitor (PI) and an Immunomodulatory Drug (IMiD), or Double Refractory to a PI and an IMiD. The Oncologist 2016;21:1355-361. 
  7. Fragola M. Patient-Reported Outcomes and Assessment of Quality of Life: A Focus on Multiple Myeloma.  J Adv Pract Oncol 2020;11(5):513-20. 
  8. Nadeem O et al. Immunotherapeutic and targeted approaches in multiple myeloma. Immunotargets Ther 2020;9:201-15. 
  9. Tai YT, Anderson KC. Targeting B-cell maturation antigen in multiple myeloma. Immunotherapy 2015;7:1187-99. 
  10. Swann JB, Smyth MJ. Immune surveillance of tumors. J Clin Invest 2007;117:1137-46. 
  11. Cho SF et al. Targeting B cell maturation antigen (BCMA) in multiple myeloma: potential uses of BCMA-based immunotherapy. Front Immunol 2018;9:1821.
  12. Rajkumar SV, Kumar S. Multiple myeloma current treatment algorithms. Blood Cancer J 2020;10:94.
  13. Sonneveld P. Management of multiple myeloma in the relapsed/refractory patient. Hematology Am Soc Hematol Educ Program 2017;2017:508-17.
Le BCMA, cible thérapeutique ? Accédez à la page Loading
Les anticorps bispécifiques anti-BCMA Accédez à la page Loading

Pfizer, Société par actions simplifiée au capital de 47.570 €. Siège social 23-25 avenue du Docteur Lannelongue – 75014 Paris
433 623 550 RCS Paris Locataire-gérant de Pfizer Holding France
 Ref PP-UNP-FRA-0557 - Page mise à jour le 30/09/2022

Pour déclarer un évènement indésirable relatif à un médicament ou produit Pfizer, veuillez contacter le département de pharmacovigilance 


[email protected] ou au 01 58 07 33 89 

Compte PfizerPro Compte PfizerPro 

Pour accéder aux documents, ressources et recevoir des informations sur les médicaments promus par Pfizer.

Sign in or RegisterS'identifier | Créer son compte 

Ce site est destiné uniquement aux professionnels de santé résident en France 

 

Copyright © Pfizer. Tous droits réservés

 

PP-UNP-FRA-0367

Pour professionnels de santé exerçant en France Les contenus de ce site sont exclusivement destinés aux professionnels de santé français et contiennent des informations promotionnelles. 


Je confirme que je suis un professionnel de santé exerçant en France.

Si vous sélectionnez "Non", vous serez redirigé vers notre site www.pfizer.fr​​​​​​​

Oui Non
Vous quittez le portail Pfizerpro ​​​​​​​
​​​​​​​ ​
Souhaitez-vous poursuivre ?
​​​​​​​
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​