Ce site est destiné uniquement aux professionnels de santé exerçant en France

Menu

Close

S'identifier | Créer un compte  Se déconnecter Nos médicamentsNos Aires thérapeutiquesNos Aires thérapeutiquesDermatologieDermatite AtopiqueEndocrinologieFocus AcromégalieTroubles de la croissanceHématologieHémophilieInfectiologieInfections Invasives à MéningocoqueInfections à PneumocoqueCovid-19 & vaccinsMaladies CardiovasculairesATTR-CMNeurologie
Maladie de Duchenne
OncologieCancer du sein métastatiqueConsultation de suiviPactOncoCancer du poumonMyélomeVaccinologieCovid-19 & vaccinsCalendrier vaccinal interactifVaccination en pharmacie
Pour votre pratiqueRessources & Services Documents EvènementsVidéosNous Contacter

Vous avez la possibilité de déclarer un évènement indésirable en fin de page 

Menu

Close

ÉpidémiologiePhysiopathologie
​​​​​​​et transmission
Conséquences
​​​​​​​des IIM
Facteurs de risqueRessources & ServicesRessources & ServicesEvénementsDocumentsVidéos
Conséquence des IIM

En bref :
   • Taux de létalité élevé si non traitée
   • Infection pouvant être fatale dans les 24h à 48h
   • Séquelles chez 10 à 20% des cas
   • Rapidité de l’évolution des symptômes

La méningite à méningocoque doit toujours être considérée comme une urgence médicale. (13)

Ces infections sont associées à un fort taux de létalité : 
   • 5 à 10% des cas si elles sont traitées 
   • 50% des cas si elles ne sont pas traitées.(1,15) 

Dès l’apparition des symptômes, il est important de commencer le traitement rapidement. (13)

L’infection peut être fatale dans les 24 à 48h qui suivent les premiers symptômes (1,16)

Une infection bactérienne sérieuse

Parmi les 459 cas d’IIM notifiés durant l’année 2019,  le purpura fulminans est rapporté dans la fiche de déclaration obligatoire dans 20% des cas. L’évolution était renseignée pour 89% des cas : (2)

  • 55 cas soit 12% sont décédés
  • 24 cas soit 5% ont présenté des séquelles précoces
  • la létalité était plus importante en présence (23%) qu’en l’absence (9%) de purpura fulminans
  • la létalité était comparable à celle des années précédentes, entre 9 et 12%

Gravité des séquelles (17)

Certaines séquelles telles que des lésions cérébrales, une perte auditive ou des troubles de l'apprentissage se retrouvent chez 10 à 20 % des personnes touchées par ces infections (1)

Évolution rapide (16)

(avec un délai moyen d’apparition)*

Il s'agit d'une liste non exhaustive. D'autres symptômes moins communs peuvent apparaître.

IIIM : infection invasive à méningocoque

* Il s'agit d'un délai moyen d'apparition des symptômes. Ces délais peuvent être différents d'un individu à l'autre.

Références
  1. OMS. Méningite à Méningocoques. Dernière mise à jour 19 février 2018. Consulté le 19 novembre 2020.
  2. Santé Publique France. Bilans annuels. Les infections invasives à méningocoques en 2019.
  3. Institut Pasteur. Méningites à méningocoques. Consulté le 16 novembre 2020.
  4. Santé Publique France. Données épidémiologiques. Les infections invasives à méningocoque en France en 2011.
  5. Santé Publique France. Données épidémiologiques. Les infections invasives à méningocoque en France en 2012.
  6. Santé Publique France. Données épidémiologiques. Les infections invasives à méningocoque en France en 2013.
  7. Santé Publique France. Données épidémiologiques. Les infections invasives à méningocoque en France en 2014.
  8. Santé Publique France. Bilans annuels. Les infections invasives à méningocoques en 2015.
  9. Santé Publique France. Bilans annuels. Les infections invasives à méningocoques en 2016.
  10. Santé Publique France. Bilans annuels. Les infections invasives à méningocoques en 2017.
  11. Santé Publique France. Bilans annuels. Les infections invasives à méningocoques en 2018.
  12. Santé Publique France. Dossier thématique. Infections invasives à méningocoque. Dernière mise à jour le 16 octobre 2020. Consulté le 19 novembre 2020.
  13. Ameli.fr. Méningite : définition, causes et circonstances de survenue. Dernière mise à jour : 14 novembre 2019. Consulté le 5 octobre 2020.
  14. Deghmane AE, et al. Physiopathologie des infections invasives à méningocoque. Mt Pédiatrie 2010;13(2)117-22.
  15. Nadel S. Treatment of Meningococcal Disease. J Adolesc Health. 1 août 2016;59(2, Supplement):S21‑8. 9.
  16. Thompson MJ, et al. Clinical recognition of meningococcal disease in children and adolescents. Lancet Lond Engl. 2006;367(9508):397‑403. 
  17. Pace D, et al. Meningococcal disease: clinical presentation and sequelae. Vaccine. 30 mai 2012;30 Suppl2:B3-9. 
  18. Burman C, et al. Meningococcal disease in adolescents and young adults: a review of the rationale for prevention through vaccination. Hum Vaccin & Immunother. 2019;15:2,459-469.
  19. Alderfer JT, et al. Meningococcal vaccination: a discussion with all adolescents whether college-bound or not. Postgraduate Medicine. 2019.
  20. Memish ZA, et al. Invasive meningococcal disease and travel. J Infect Public Health. 2010;3(4):143‑51.
  21. Steffen R, et al. The risk of meningococcal disease in travelers and current recommendations for prevention. J Travel Med. 2010;17:9-17.
  22. Camus D, Chidiac C. Recommandations sanitaires pour les voyageurs, 2020. BEH Hors-Série 19 mai 2020.
  23. Ministère des Solidarités et de la Santé. Calendrier des recommandations vaccinales 2020.
​​​​​​​
ÉpidémiologieJe consulteLoading
Physiopathologie et transmissionJe consulteLoading
Facteurs de risqueJe consulteLoading

Contenu fourni par Pfizer. Société par actions simplifiée au capital de 47 570 €. Siège social 23-25 avenue du Docteur Lannelongue - 75014 Paris.
RCS Paris n°433623550. Locataire-gérant de Pfizer Holding France.
Réf PP-VAC-FRA-0560. Page mise à jour le 30/09/2022.

Pour déclarer un évènement indésirable relatif à un médicament ou produit Pfizer, veuillez contacter le département de pharmacovigilance 


[email protected] ou au 01 58 07 33 89 

Compte PfizerPro Compte PfizerPro 

Pour accéder aux documents, ressources et recevoir des informations sur les médicaments promus par Pfizer.

Sign in or RegisterS'identifier | Créer son compte 

Ce site est destiné uniquement aux professionnels de santé résident en France 

 

Copyright © Pfizer. Tous droits réservés

 

PP-UNP-FRA-0367

Pour professionnels de santé exerçant en France Les contenus de ce site sont exclusivement destinés aux professionnels de santé français et contiennent des informations promotionnelles. 


Je confirme que je suis un professionnel de santé exerçant en France.

Si vous sélectionnez "Non", vous serez redirigé vers notre site www.pfizer.fr​​​​​​​

Oui Non
Vous quittez le portail Pfizerpro ​​​​​​​
​​​​​​​ ​
Souhaitez-vous poursuivre ?
​​​​​​​
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​