Ce site est destiné uniquement aux professionnels de santé exerçant en France

Menu

Close

S'identifier | Créer un compte  Se déconnecter Nos médicamentsNos Aires thérapeutiquesNos Aires thérapeutiquesDermatologieDermatite AtopiqueEndocrinologieFocus AcromégalieTroubles de la croissanceHématologieHémophilieInfectiologieInfections Invasives à MéningocoqueInfections à PneumocoqueCovid-19 & vaccinsMaladies CardiovasculairesATTR-CMNeurologie
Maladie de Duchenne
OncologieCancer du sein métastatiqueConsultation de suiviPactOncoCancer du poumonMyélomeVaccinologieCovid-19 & vaccinsCalendrier vaccinal interactifVaccination en pharmacie
Pour votre pratiqueRessources & Services Documents EvènementsVidéosNous Contacter

Vous avez la possibilité de déclarer un évènement indésirable en fin de page 

Menu

Close

GénéralitésGénéralitésL'essentiel sur le cancer du seinTypes de cancersTypes de cancersLes principales voies de signalisation du cancer du sein RH+Les cancers héréditairesDéfinitions pour votre pratiqueDéfinitions pour votre pratiqueCritères d'évaluation des traitementsDéfinition utiles pour la pratique cliniqueQualité de vieApport études en vie réelleApport études en vie réelleLes données en vie réelle, repenser les preuves à l'épreuve de la vraie vieFocus sur le cancer du sein métastatique RH+/HER2-Quiz – Les études randomisées et les études en vie réelleRessources & ServicesRessources & ServicesEvénementsMatérielsVideos
L'essentiel sur le cancer du seinLe cancer du sein en France, un enjeu de santé publique(1) 

Au premier rang des cancers les plus fréquents

Avec plus de 58 000 nouveaux cas en 2018, le cancer du sein se place au premier rang des cancers chez la femme, nettement devant le cancer colorectal et le cancer du poumon.

  • ​​​​​Le taux d’incidence standardisé est de 99,9 pour 100 000 personnes-années
  • Après une forte augmentation jusqu’au début des années 2000, le taux d’incidence du cancer du sein s’est stabilisé entre 2003 et 2010   avant de reprendre une évolution à la hausse sur la période 2010 – 2018 (+0,6 % par an en moyenne)
Première cause de mortalité chez la femme 

Le cancer du sein est également celui qui cause le plus grand nombre de décès chez la femme.

  • En 2018, 12 146 décès ont été imputés à un cancer du sein
  • Le taux de mortalité standardisé est de 14,0 pour 100 000 personnes-années

Le cancer du sein en France, un enjeu de santé publique(1)

Au premier rang des cancers les plus fréquents


Avec plus de 58 000 nouveaux cas en 2018, le cancer du sein se place au premier rang des cancers chez la femme, nettement devant le cancer colorectal et le cancer du poumon.

  • Le taux d’incidence standardisé est de 99,9 pour 100 000 personnes-année
  • Après une forte augmentation jusqu’au début des années 2000, le taux d’incidence du cancer du sein s’est stabilisé entre 2003 et 2010   avant de reprendre une évolution à la hausse sur la période 2010 – 2018 (+0,6 % par an en moyenne)
Le cancer du sein métastatique, un besoin thérapeutique majeur 

Chiffres clés du cancer du sein métastatique


De 2009 à 2012, 195 728 cas de cancers du sein ont été estimés au niveau national dont 13 % à un stade avancé (2). Et on sait aujourd’hui que 30 à 50 % des patientes diagnostiquées pour un cancer du sein de manière précoce développeront des métastases au cours de leur maladie (3).
Les métastases des cancers du sein atteignent préférentiellement les os, le foie, les poumons, le système nerveux central et la plèvre (4).

Objectifs du traitement au stade métastatique 

L’objectif du traitement d’une patiente présentant un cancer du sein métastatique est de prolonger sa survie tout en maintenant sa qualité de vie (3).
Au cours de la prise en charge des cancers du sein métastatique, il est important de prendre en compte le fait que la probabilité de réponse thérapeutique chute d’environ 50 % à chaque ligne de traitement (adjuvant ou métastatique)(3).
 

Focus sur le cancer du sein RH+ avancé 

Environ 2/3 des femmes ayant un cancer du sein avancé présentent des récepteurs hormonaux positifs (RE+ et/ou RP+)(6).

  • L'hormonothérapie est l'option à préférer en cas de cancer du sein avancé RH+, même en présence d’atteinte viscérale, sauf en cas de crise viscérale ou d’hormono-résistance avérée. Celle-ci peut être associée notamment à un inhibiteur de CDK4/6 (7).


​​​

Vers une prise en charge de plus en plus personnalisée du cancer du sein métastatique : les essais de screening moléculaire (8,9) 

Les avancées technologiques et les travaux menés sur la classification moléculaire des cancers du sein ont mis en évidence plusieurs altérations moléculaires pouvant être liées à l’agressivité de certains cancers du sein (8).
Dans ce contexte, de nouveaux essais thérapeutiques s’orientent désormais vers un screening de la biologie de la tumeur afin de rechercher des altérations moléculaires spécifiques. Ceci permettra de guider le choix thérapeutique vers la molécule la plus adaptée et ainsi valider son efficacité (9).


​​​

L’hétérogénéité des cancers du sein Téléchargez la brochure Loading

PP-ONC-FRA-0664

Les essais de screening moléculaire Téléchargez la brochure Loading

PP-ONC-FRA-0664

Références

1. Defossez G, et al. Estimations nationales de l’incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 2018. Étude à partir des registres des cancers du réseau Francim. Résultats préliminaires. Synthèse. Saint-Maurice : Santé publique France, 2019. 20 p.
2. INCa© Les cancers en France, édition 2017, collection Les Données, Institut national du cancer, avril 2018.
3. Roché H et Vahdat LT. Treatment of metastatic breast cancer: second line and beyond. Ann Oncol. 2011;22:1000-10.
4. Soni A, et al. Breast cancer subtypes predispose the site of distant metastases. Am J Clin Pathol. 2015;143:471-8.
5. Wu Q, et al. Breast cancer subtypes predict the preferential site of distant metastases: a SEER based study. Oncotarget. 2017;8(17):27990-96.
6. Dalmau E, et al. Current status of hormone therapy in patients with hormone receptor positive (HR.) advanced breast cancer. Breast. 2014;23(6):710-20.
7. Cardoso F, et al. 4th ESO–ESMO International Consensus Guidelines for Advanced Breast Cancer (ABC 4). Ann Oncol. 2018;29(8):1634-1657.
8. Gonçalves A, et al. Médecine personnalisée et cancer du sein : médecine anticipatoire, évaluation pronostique et ciblage thérapeutique. Bull Cancer. 2013;100:1295-1310.
9. André F, et al. Comparative genomic hybridisation array and DNA sequencing to direct treatment of metastatic breast cancer: a multicentre, prospective trial (SAFIR01/UNICANCER). Lancet Oncol. 2014;15:267–74

Types de cancers Accédez à la page Loading
Définitions pour votre pratique Accédez à la page Loading
Apport études en vie réelle Accédez à la page Loading

Pfizer, Société par actions simplifiée au capital de 47.570 €. Siège social 23-25 avenue du Docteur Lannelongue – 75014 Paris
433 623 550 RCS Paris Locataire-gérant de Pfizer Holding France
Réf PP-ONC-FRA-0664 - Page mise à jour le 30/09/2022

Pour déclarer un évènement indésirable relatif à un médicament ou produit Pfizer, veuillez contacter le département de pharmacovigilance 


[email protected] ou au 01 58 07 33 89 

Compte PfizerPro Compte PfizerPro 

Pour accéder aux documents, ressources et recevoir des informations sur les médicaments promus par Pfizer.

Sign in or RegisterS'identifier | Créer son compte 

Ce site est destiné uniquement aux professionnels de santé résident en France 

 

Copyright © Pfizer. Tous droits réservés

 

PP-UNP-FRA-0367

Pour professionnels de santé exerçant en France Les contenus de ce site sont exclusivement destinés aux professionnels de santé français et contiennent des informations promotionnelles. 


Je confirme que je suis un professionnel de santé exerçant en France.

Si vous sélectionnez "Non", vous serez redirigé vers notre site www.pfizer.fr​​​​​​​

Oui Non
Vous quittez le portail Pfizerpro ​​​​​​​
​​​​​​​ ​
Souhaitez-vous poursuivre ?
​​​​​​​
​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​​